S’inspirer des Youtubeurs pour son brand marketing ?

  • S’inspirer des Youtubeurs  pour son brand marketing ?

    S’inspirer des Youtubeurs pour son brand marketing ?

    Un article rédigé par Mathias Savary sur le site frenchweb.fr .

    Je vous met en extrait de l’article disponible ici en version intégrale

     

    Les Youtubeurs ont compris beaucoup de choses avant les autres. Leur personal branding, je veux dire «leur façon de se présenter», est une vraie source d’inspiration pour le brand marketing. Comment? Pourquoi? Mais où est donc or ni car? C’est ce que nous allons voir.

    Remarque: cet article s’appuie sur les deux vidéos dessinées où Norman et Cyprien se racontent. Le genre s’appelle «ma vie en dessin» ou «draw my life». La vidéo de Norman a fait 24 millions de vues et celle de Cyprien, 21 millions.

    A la conquête des réseaux sociaux

    En France on dit «réseaux sociaux» alors qu’en anglais on parle de social media. Facebook, YouTube, LinkedIn, Instagram sont aujourd’hui des véritables médias, c’est-à-dire des puissants moyens de communication.

    C’est là où il faut être. Précisément parce qu’ils rassemblent une communauté qui se compte en millions, voire en milliard pour Facebook.

    2,307 milliards de personnes utilisent des réseaux en ligne à travers le monde, soit 31% de la population mondiale, selon Médiamétrie.

    Et ceux qui règnent sur ce royaume, ce sont les influenceurs, parce qu’ils fédèrent autour d’eux une partie de cette communauté.

    Alors, bien sûr, on peut faire appel à eux pour placer ses produits. On peut aussi s’inspirer de leur façon de faire pour le marketing de sa marque.

    Le réseau social est un canal qui peut générer des affaires si on sait bien l’utiliser. On appelle ça le social selling.

    Casser les codes de la communication

    Le dispositif est hyper minimaliste. Pour réaliser une vidéo dessinée, c’est simple.

    Il faut:

    • un marqueur,
    • un tableau blanc,
    • une caméra,
    • un logiciel de montage,
    • un bon micro pour la voix off.

    C’est tout! Pas besoin de faire appel à Luc Besson. On est dans l’économie de moyen. On prend déjà le contrepied du monde de la pub qui pense très souvent «stars», gros budgets, gros effets…

    Les marques veulent nous vendre du rêve, de l’extraordinaire. Sauf qu’on sait justement que c’est de la pub!

    «Moi, ma vie est beaucoup plus banal, mais je vais vous la raconter quand même.» Avec cette phrase, Norman résume son personal branding. Il ne cherche pas à construire une légende, ce qui est toujours tentant. Il a bâti son succès en montrant ses failles.

    De son côté, Cyprien présente une image de geek passionné à l’opposé du cool. «Je suis né le 12 mai 1989 à Nice sous les palmiers et les vieux qui crament au soleil.» Le décor est planté.

    On n’a pas une grande recherche esthétique dans ces vidéos. Si Cyprien est un bon illustrateur, Norman dessine carrément mal. Le graphisme est secondaire.

    La première leçon à en tirer, c’est: pas besoin de se ruiner pour créer une vidéo efficace.

    Si vous voulez lire l’article de Mathias Savary  je vous invite à vous rendre sur frenchweb.fr

    Florian Michel

    Webmaster chez Castor Webs depuis 2014. Je suis en charge de la relation client et des projets de création de site.

    Ajoutez votre commentaire

    Les champs requis sont indiqués*